Une ambition pour le Conseil National des Professions des Arts Visuels

La séance inaugurale du Conseil National des Professions des Arts Visuels (CNPAV) présidée par Franck Riester, Ministre de la Culture, a eu lieu le 18 juin dernier. Le CIPAC se félicite de la création de cette instance très attendue par l’ensemble des organisations professionnelles d’artistes-auteurs et de diffuseurs et pour laquelle il a largement œuvré.
Il s’agit d’une étape essentielle pour le secteur des arts visuels.

À cette occasion, la présentation du rapport du Gouvernement au Parlement sur la situation des arts visuels a permis de redire la situation très alarmante des artistes-auteurs et la grande fragilité de l’ensemble du secteur.

Face à cette réalité, le Ministre de la Culture a énoncé lors de son discours des priorités pour répondre à l’urgence en matière de rémunération et de protection sociale des artistes-auteurs. 
Mobilisé de longue date sur ces sujets, le CIPAC soutiendra les mesures qu’il convient désormais de mettre en place afin de garantir une amélioration rapide des conditions d’exercice des artistes-auteurs.
La fédération proposera que le CNPAV puisse dans le même temps engager les travaux relatifs au dialogue social, à l’emploi et à la reconnaissance des métiers de l’ensemble du secteur des arts visuels.

Seule une mise en œuvre ambitieuse du CNPAV prenant en compte les problématiques de toutes les composantes professionnelles du secteur pourra faire de cette instance le socle d’avancées significatives. Le CIPAC s’attachera à porter dans le cadre des travaux du CNPAV les valeurs de solidarité et d’engagement collectif qui ont historiquement marqué son action.

> Télécharger le communiqué

Contact : communication@cipac.net

© 2019 Cipac

Fédération des professionnels de l'art contemporain

Mentions légales - Réalisation : Moon Websites - agence web paris