Présentation

La quatrième édition du congrès interprofessionnel de l’art contemporain a porté les problématiques soulevées par les professionnels français dans le contexte européen. A l’heure d’une nouvelle phase de décentralisation en France, il s’est agit de questionner le “modèle français” en regard des organisations artistiques et culturelles, des mécanismes économiques, politiques et institutionnels en Europe.

Les échanges, les propositions et les divers points de vue énoncés lors de ce congrès se présentent ainsi comme des contributions vivantes au débat européen sur l’art contemporain. De nombreuses questions y ont été abordées et des réponses y sont amorcées pour une partie d’entre elles. Le débat reste donc largement ouvert, propice à de nouvelles rencontres, la construction d’une Europe de la culture et de la création nécessitant que les professionnels de l’art en soient des acteurs et non des spectateurs passifs.

Ouverture du congrès

  • Monsieur Patrick Thil, Adjoint au Maire chargé des affaires culturelles, représentant Monsieur le Maire de Metz, Président de la Communauté d’Agglomération de Metz Métropole
  • Monsieur Jean-Luc Bohl membre de la Commission Culture représentant Monsieur le Président du Conseil Général de la Moselle
  • Madame Catherine Jacquat Présidente de la Commission “Affaires culturelles, sports et tourisme” représentant Monsieur le Président du Conseil Régional de Lorraine
  • Monsieur Daniel Barroy Directeur Régional des Affaires Culturelles de Lorraine

 

Quels cadres pour les coopérations artistiques en Europe ?

Des artistes et des professionnels de l’art ont initié des collaborations, expérimenté la mobilité, construit des outils pour permettre les échanges en Europe. Les collectivités territoriales et l’Union européenne ont conçu des programmes et des instruments financiers et juridiques pour encourager les coopérations. A quelles logiques répondent ces différents cadres ? Quels sont leurs effets, leurs écueils ? Encouragent-ils réellement l’émergence d’une scène européenne de l’art ? Existe t’il, par exemple, une spécificité du marché de l’art européen ?

Table ronde animée par :

Robert Fleck (Directeur de l’École Régionale des Beaux-arts de Nantes) et Didier Salzgeber (Directeur de l’association Arteca –Centre de Ressources de la Culture en Lorraine)

avec

  • Jean-Yves Bainier (Conseiller aux relations internationales à la DRAC Alsace)
  • Cécile Bourne (Commissaire d’expositions indépendante et critique d’art)
  • Pascal Brunet (Directeur de Relais Culture Europe)
  • Chantal Crousel (Directrice de la galerie Chantal Crousel)
  • Lorand Hegyi (Directeur du Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne)
  • Dimitri Konstantinidis (Directeur d’Apollonia)
  • Enrico Lunghi (Directeur artistique du Casino Luxembourg)
  • Henry Meyric Hughes (curateur indépendant, critique d’art, Président de l’Association Internationale des Critiques d’Art et de l’International Foundation Manifesta)
  • Thomas Michelon (Attaché culturel près l’Ambassade de France aux Pays-Bas)
  • Rainer Oldendorf (artiste)
  • Olivier Poivre-d’Arvor (Directeur de l’Association Française d’Action Artistique)

 

Politiques artistiques : enjeux et responsabilités

Nous assistons à des transferts de décision et de responsabilités vers les institutions européennes et les collectivités territoriales. Dans quelle mesure et selon quelles modalités l’Union européenne et les collectivités territoriales doivent-elles intégrer les dimensions de recherche et de création dans leurs projets respectifs de développement ? Comment, par exemple, concilier identité régionale et coopérations ? Comment nouer aujourd’hui un dialogue entre politiques, institutions et créateurs afin de redéfinir les enjeux des politiques artistiques face aux réalités de la création contemporaine ?

 

Table ronde animée par

Jean-Yves Bainier (Conseiller aux relations internationales à la DRAC Alsace) et Arnaud Laporte (journaliste à France culture)

avec

  • Anne-Marie Autissier (Maître de conférences à l’Institut d’études européennes/Université de Paris VIII et Présidente de Culture Europe)
  • Monika Beck (Secrétaire d‘Etat, Déléguée de la Saar auprès de l‘Union)
  • Pervenche Berès (Membre de la Commission économique et monétaire et membre suppléant des affaires constitutionnelles du Parlement européen)
  • Jean-François Burgos (Maire Adjoint à la culture de Gennevilliers et Vice-Président de la Fédération Nationale des Collectivités Territoriales pour la Culture)
  • Franck David (artiste), François Deschamps (Président de l’association nationale Culture et Départements)
  • Laurent Hénart (Député de Meurthe et Moselle)
  • Patrick Thil (Adjoint au Maire de la Ville de Metz, Délégué aux affaires culturelles)
  • Roger Tropéano (Président des “Rencontresà ?, Association des villes et régions de la Grande Europe pour la Culture).

 

Communications des associations membres du Cipac

  • Monique Nicol, Présidente de l’Association des bibliothécaires de France, section art / ABF
  • Claire Tangy, Présidente de l’Association de développement et de recherche sur les artothèques / ADRA
  • Christophe Domino, Président de l’Association internationale des critiques d’art, section France / AICA France
  • Hélène Vassal, Présidente de l’Association française des régisseurs d’œuvres d’art / AFROA
  • Jean-Pierre Simon, Président de l’Association nationale des directeurs d’écoles d’art / ANDEA
  • Katia Baudin, Présidente de l’Association nationale des directeurs de Frac / ANDF
  • Blandine Chavanne, Présidente de l’Association des conservateurs d’art contemporain / CAC 40
  • Bernard Zürcher, Vice-Président du Comité professionnel des galeries d’art / CPGA
  • Daniel Resal, Trésorier de l’Association nationale des enseignants des écoles d’art / CNEEA
  • Michèle Broutta, membre de la Chambre syndicale de l’estampe, du dessin et du tableau / CSDET
  • Sylvie Boulanger, Présidente de l’Association nationale des directeurs de centres d’art / DCA
  • Aguileo-David Cueco, Président de la Fédération française des conservateurs-restaurateurs / FFCR
  • Noëlle Chabert, Présidente de l’Association des conservateurs et du personnel scientifique des Musées de la Ville de Paris
  • Claire Legrand, Présidente de l’Association nationale des personnes en charge des relations des publics à l’art contemporain / Un moment voulu

 

Présentation du projet urbain et culturel du Centre Pompidou-Metz

  • Alfred Pacquement Directeur du Centre Pompidou - Paris
  • Patrick Thil, Adjoint au Maire chargé des affaires culturelles - Ville de Metz

 

Communications du Ministère de la Culture et de la Communication

  • Communication de Jean-Jacques Aillagon, Ministre de la Culture et de la Communication, lue par Martin Bethenod
  • Intervention de Martin Bethenod, Délégué aux arts plastiques
  • Intervention de Raymonde Moulin
  • Présidente d’honneur du 4e Congrès

 

Quelle économie de l’art pour l’Europe ?

Un projet artistique ne saurait être indépendant des modalités de son fonctionnement économique. Afin de favoriser la production, la diffusion, la médiation et la conservation de l’art contemporain, comment développer les coopérations entre les champs professionnels, entre le secteur public et le secteur privé, entre les espaces alternatifs et les espaces institutionnels, entre les réseaux marchands et non marchands ?

 

Table ronde animée par

Eric Mezan (Directeur d’art process) et Marie Muracciole (Directrice de l’action culturelle à la Galerie Nationale du Jeu de Paume)

avec

  • Françoise Benhamou (Economiste, professeur à l’université de Rouen et chercheur au M.A.T.I.S.S.E., Université de Paris)
  • Flaminia Gennari (Coordinatrice de la recherche à la Fondation Adriana Olivetti)
  • Stéphane Magnan (Directeur de la Galerie d’art contemporain Les Filles du Calvaire)
  • Sarah Panteleev (coordonne le nouveau programme "art, science & business" à l’Académie Schloss Solitude à Stuttgart)
  • Pavel Smetana (artiste, Directeur du CIANT, Centre international d’art et de technologies – à Prague)
  • Georges Verney-Caron (Directeur de la galerie Georges Verney-Carron)

 

Communications des associations et syndicats d’artistes

  • Vincent-Victor Jouffe, membre la Fédération des Réseaux et Associations d’Artistes Plasticiens (FRAAP)
  • Guillaume Lanneau, secrétaire général du syndicat national des artistes plasticiens CGT (SNAP/cgt)
  • Bernard Morot-Gaudry, Secrétaire Général du Syndicat National des Sculpteurs et plasticiens
  • Daniel Proia, membre de la coordination des intermittents de Lorraine
  • Mireille Lépine, Secrétaire générale adjointe du Syndicat National des Artistes et Auteurs FO

 

Éducation ou enseignement artistique ?

Claude Mollard, Directeur du Centre National de Documentation Pédagogique

 

L’usage du dispositif emploi-jeune dans le milieu professionnel de l’art contemporain

Claire Legrand, Présidente de “Un moment voulu”, association nationale des personnes en charge des relations des publics à l’art contemporain

 

Bilan et perspectives de développement des Frac, à l’occasion de leur vingtième anniversaire

Katia Baudin et Pascal Neveux, Présidente et Secrétaire de l’Association nationale des directeurs de Frac

 

Construire le cadre professionnel européen

L’activité culturelle et artistique repose sur l’engagement productif de ressources personnelles (formation, savoirs, mobilité, innovations) et collectives (équipements, financements). Selon quelles modalités construire le cadre de travail des professionnels et des artistes en Europe afin de permettre la reconnaissance d’un secteur d’activités, la professionnalisation, les échanges et la mobilité (liée à la reconnaissance de compétences pour les professionnels, à la mise en place de cadres juridiques ou fiscaux pour les artistes…) ?

 

Table ronde animée par

Blandine Chavanne (Conservatrice du musée des beaux-arts de Nancy) et Christophe Domino (critique d’art, Président la section française de l’Association internationale des critiques d’art)

avec

  • Suzanne Capiau (Avocate au barreau de Bruxelles et directrice de l’Institut européen du droit d’auteur)
  • Pascale de Rozario (responsable de projets européens au CNAM - Chaire de formation des adultes et sociologue des professions au LSCI-CNRS - laboratoire de sociologie du changement des institutions)
  • Guadalupe Echevarria (Directrice de l’Ecole des beaux-arts de Bordeaux)
  • Jean-François Guiton (artiste, professeur pour les nouveaux médias à la Hochschule für Künste de Brême)
  • Franz W. Kaiser (Directeur des expositions au Gemeentemuseum de La Haye)
  • Raoul Marek (artiste)

 

L’art contemporain et l’Europe : un enjeu, une opportunité, un passage

Synthèse du congrès par Jean-Pierre Saez, Directeur de l’Observatoire des politiques culturelles

© 2017 Cipac

Fédération des professionnels de l'art contemporain

Mentions légales - Réalisation : Moon Websites - agence web paris