Nuit de l’art contemporain

3ème Congrès interprofessionnel de l’art contemporain

L’art, des artistes et des professions, changer les conditions de l’art en France

15/16 novembre 2001 à Nantes, Cité des congrès

La scène artistique et culturelle de Nantes et de son agglomération a été étroitement associée au déroulement du congrès dans le cadre d’une série de manifestations artistiques qui se sont déroulées en parallèle.

Le mercredi 14 novembre, le Frac des Pays de la Loire invitait les congressistes à rencontrer Sarkis autour de son exposition « Transflammation », ainsi que Thierry Frer pour le vernissage de son exposition dans la salle Mario Toran.

Le jeudi 15 novembre au soir, une « nuit de l’art contemporain » proposait aux congressistes et à tous les nantais de circuler dans les multiples lieux qui animent et constituent la vie artistique même de la ville. Des « bus de l’art contemporain » ont conduit pendant toute la soirée les congressistes à travers Nantes, faisant étape dans ces différents lieux dont beaucoup présentaient des événements spécifiquement liés à la tenue du 3ème congrès interprofessionnel de l’art contemporain à Nantes : Musée des beaux-arts, Lieu Unique, Zoo galerie, Ipso Facto, artothèque, musée de l’imprimerie, Drac Pays de la Loire, Ecole régionale des beaux-arts de Nantes, Entre-deux, galerie le Rayon vert, Drôle d’organe.

Une rencontre a également été organisée au Grand Café de Saint Nazaire avec l’artiste allemand Klaus Rinke qui y présentait une exposition intitulée « Solar, acqua, tempus ».

Enfin, « Les escales philosophiques » invitaient les congressistes à prolonger leur week-end du 16 au 19 novembre pour assiter à des tables-rondes, conférences, diatribes réunissant des philosophes de réputation nationale et internationales sur le thème de la « Sensibilité ».

© 2017 Cipac

Fédération des professionnels de l'art contemporain

Mentions légales - Réalisation : Moon Websites - agence web paris