APPÉA

Fondée en 2008, l’APPÉA (Association nationale des Prépas Publiques aux Écoles supérieures d’Art) a pour but de contribuer à la reconnaissance et à la promotion d’un réseau de 20 classes préparatoires publiques aux écoles supérieures d’art et de design réparties sur l’ensemble du territoire français.

Ces classes préparent aux examens d’entrée des écoles supérieures d’art et de design placées sous la tutelle pédagogique du ministère de la Culture ainsi qu’à leurs homologues à l’étranger.

Certaines de ces classes proposent également une préparation aux écoles nationales supérieures d’architecture.
Dans tous les cas, elles assurent une préparation à des cycles d’études de 3 et 5 ans sanctionnés par des diplômes aux grades de Licence et de Master.

Réunies autour d’une charte commune, les classes préparatoires de l’APPÉA sont agréées par le ministère de la Culture À ce titre, elles sont habilitées à recevoir des étudiants boursiers et permettent l’accès à la sécurité sociale étudiante et aux logements du CROUS selon les critères en vigueur.
Les classes préparatoires ne délivrent pas d’ECTS mais remettent un certificat d’étude.

L’inscription aux examens d’entrée des classes préparatoires de l’APPÉA se fait, hors de Parcoursup’, directement auprès des établissements, à partir du mois de janvier.

L’association APPÉA est soutenue par le ministère de la Culture et par la Fondation d’entreprise Culture & Diversité. L’APPÉA est également en lien avec l’ANdÉA (Association Nationale des Écoles supérieures d’Art).

Qu’est ce qu’une classe préparatoire publique ?

Les classes préparatoires publiques accompagnent, après le bac, les élèves qui souhaitent intégrer l’une des 45 écoles supérieures d’art et de design françaises ou l’une de leurs homologues européennes. Elles leur permettent de découvrir les spécificités de ces écoles et les aident à préciser leur orientation selon leurs aptitudes et leur souhait professionnel. En dialogue permanent avec les artistes, designers, critiques et historiens d’art qui composent les équipes pédagogiques, les étudiants peuvent évaluer et développer leur motivation, leur curiosité et leurs capacités. L’enseignement est ouvert à la diversité des pratiques artistiques telles qu’elles s’inscrivent aujourd’hui dans le large éventail des métiers de la création. C’est un cursus d’une année scolaire, de septembre à mai, adapté au rythme des concours. C’est un temps d’immersion dans le champ de la création à raison de 30 h à 35 h de cours et d’ateliers par semaine.

Que fait-on en classe préparatoire « art » ?

Les classes préparatoires proposent un enseignement des arts plastiques et visuels à la fois pratique, théorique et technique. Il s’appuie sur les disciplines dites traditionnelles – dessin, couleur, peinture, sculpture – mais aussi sur d’autres, plus récentes, liées au traitement de l’image et du son et à l’usage des outils numériques comme la photographie, la vidéo, l’animation ou encore relevant du domaine de la scène – performance, scénographie.
L’ouverture aux cultures et aux formes de création contemporaines fait partie des enjeux de l’année. Elle se traduit notamment par des visites d’expositions, des cycles de conférences, des workshops, des voyages, etc. Conciliant dynamique collective et suivi individuel, les classes préparatoires permettent aux étudiants de développer singularité et créativité tout en leur donnant les moyens de s’approprier un large spectre de langages artistiques. Chacun constitue ainsi un corpus diversifié de travaux personnels qui lui sera demandé lors des concours d’entrée aux écoles supérieures d’art.

À quelles activités professionnelles ouvrent les écoles supérieures d’art ?

Délivrant un diplôme reconnu au grade de Master 2, les écoles supérieures d’art et de design ouvrent à de multiples champs professionnels. Outre les activités d’artiste plasticien ou de créateur indépendant, un grand nombre de métiers nécessitent la polyvalence de compétences qu’apportent ce cursus dans les secteurs des arts visuels, de la communication, du design, du spectacle, mais également dans les champs de l’enseignement, de la médiation culturelle et plus largement dans le domaine des industries culturelles.

_
Conseil d’administration

Président
Emmanuel Hermange, Directeur des Arcades – Issy-les-Moulineaux

Vice-président
Lionel Balouin, Directeur de l’Ecole municipale des Beaux-arts de Gennevilliers

Trésorière
Elske Haller, Directrice de l’Ecole d’art du Grand Angoulême

Trésorier adjoint
Jean-Marie Boizeau, directeur de l’École d’Art de Belfort G. Jacot

Secrétaire
Antony Musso, Directeur délégué à la classe préparatoire de l’ENSBA de Lyon

Secrétaire adjoint
Laurent Charbonnier, Directeur de l’Ecole des Beaux-arts de Digne-les-Bains

_
Membres de l’association

• Ecole d’art du Grand Angoulême
• EBAG - École des Beaux-arts du Genevois
• École Supérieure d’Art Pays Basque
• École des Beaux-arts de Beaune
• École d’Art du Beauvaisis
• École d’Art de Belfort G. Jacot
• Le Concept - École d’art du Calaisis
• École des Beaux-arts de Carcassonne agglo
• École Municipale des Beaux-arts de Châteauroux (EMBAC)
• École supérieure d’arts et médias
de Caen/Cherbourg (ESAM)
• École d’Arts du Choletais
• École d’art intercommunale idbl
• Service Arts Visuels / Évry
• École municipale des Beaux-Arts | Galerie Édouard-Manet
• Les Arcades – Issy-les-Moulineaux
• Classe préparatoire de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon
• Beaux-Arts de Marseille (ESADMM)
• Ateliers Beaux-Arts de la Ville de Paris
• École des Beaux-Arts de Saint-Brieuc
• École des Beaux-Arts de Sète

_
Informations pratiques

www.appea.fr

Marie-Charlotte Gain-Hautbois
coordinatrice du réseau
Agence amac – Paris
appea@amac-web.com
T. : 01 71 76 63 97

Siège social
2, rue Yves Toudic
75010 Paris

Pour toute demande spécifique, merci de consulter le site Internet où vous trouverez les coordonnées de l’école concernée.

© 2018 Cipac

Fédération des professionnels de l'art contemporain

Mentions légales - Réalisation : Moon Websites - agence web paris